Soutenez le PS

Adhérez au PS

L’Internationale Socialiste réaffirme la nécessité d’un cessez-le-feu immédiat au Moyen-Orient

Texte issu du site internet de l’internationale socialiste.

L’Internationale Socialiste, profondément inquiète face à la poursuite du conflit au Moyen-Orient, aux souffrances et aux tragédies qui continuent de toucher des civils, des femmes et des enfants innocents, réaffirme encore une fois, avec insistance, l’appel qu’elle a lancé pour la fin des hostilités dans la région et pour un cessez-le-feu urgent et immédiat.
C’est la logique de la paix, et non pas de la guerre, qui doit dominer à cette heure difficile pour la communauté internationale ; c’est la logique de la loi et non pas celle de la force qui doit l’emporter dans cette région du monde ; aucun argument ne devrait faire obstacle à la demande claire, évidente et essentielle exprimée aujourd’hui par les citoyens de nos démocraties pour un cessez-le-feu.
Le bombardement israélien à Cana, que l’Internationale Socialiste condamne, souligne une fois encore de manière dramatique que la logique de la guerre, qui jusqu’à présent a motivé la politique et les événements dans cette région, est une logique erronée. Durant ces événements, les civils en Israël souffrent des conséquences de l’agression indiscriminée de Hezbollah, que nous condamnons et qui sert uniquement à aggraver cette enfreinte à la loi humanitaire internationale, en faisant des civils les victimes principales de ce type de confrontation.
Une nouvelle dynamique de paix doit être immédiatement mise en œuvre au Moyen-Orient, avec : un cessez-le-feu soutenu par une Résolution du Conseil de Sécurité des Nations-Unies, l’accès immédiat des secours humanitaires de l’ONU aux victimes, la libération de tous ceux qui sont retenus captifs, le renforcement de l’autorité et de l’intégrité de l’état du Liban par la mise en œuvre sans delai des Résolutions 1559 et 1680 du Conseil de sécurité de l’ONU, le déploiement d’une force de paix multinationale à la frontière israélo-libanaise et la reprise dès que possible des négociations de paix entre les autorités d’Israël et de Palestine.
L’internationale Socialiste, convaincue que c’est seulement par le dialogue et par la négociation, et non pas par la guerre, que l’on parviendra à trouver la paix, est convaincue que le moment est venu d’œuvrer pour organiser une nouvelle Conférence de Paix afin de poser les fondations et de créer un nouveau cadre qui permettront aux pays et peuples du Moyen-Orient et à la communauté internationale dans son ensemble de trouver une paix juste, durable et complète dans toute cette région.

Texte mis en ligne par S. D.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.