Soutenez le PS

Adhérez au PS

Pour une gauche décomplexée!

« Il n’est pas anormal qu’un étranger en situation régulière, qui travaille, paie des impôts et réside depuis au moins 10 ans en France puisse voter aux élections municipales ». C’est Nicolas Sarkozy, dans une tribune du Monde datée de 2005, qui avait fait cette déclaration. Depuis que s’est-il passé? Notre président, n’étant pas à un reniement près, a changé de posture en courant derrière les électeurs du Front National, pour combler son retard dans la course aux présidentielles! Dans ce revirement,En savoir plus…

A quoi joue l’Allemagne ?

Opinion : Le 15 novembre, lors d’une séance au Bundestag, Volker Kauder, président du groupe parlementaire CDU-CSU avait l’air satisfait en affirmant que « maintenant l’Europe parle allemand »! Juste avant c’était Angela Merkel qui faisait attendre durant 2h Georges Papandréou devant son bureau lors du G20, alors que ce dernier avait osé demander un référendum bien légitime à son peuple. Je ne reviendrais pas sur l’excellent billet de Jacques Attali sur Slate.fr,-« le cinquième suicide européen »– qui pointe les manquements de l’AllemagneEn savoir plus…

Danièle Mitterrand et son combat pour l’eau

Danielle Mitterrand s’en est allée cette nuit rejoindre son mari Francois Mitterrand. Femme libre, entrée dans la résistance à l’âge de 17 ans, elle fut plus à gauche que l’ancien président. A la tête de sa fondation France Libertés, elle fut la porte parole des paysans sans terre brésiliens ou des Indiens boliviens, et fut proche d’Hugo Chavez, ou d’Evo Morales. Dès la fin des années 80, elle fut en avance sur son temps alors qu’on la disait radicale surEn savoir plus…

Circulaire Guéant du 31 mai, dernière honte en date de la France

Diplomés étrangers expulsés (Alternatives Economiques) Vous en avez peut-être entendu parler dans les journaux, à la radio ou à la télévision ces dernières semaines,  afin de limiter l’immigration légale et de limiter par tous les moyens possibles les statistiques de l’immigration, le « collaborateur »* exécutif de la Sarkozie en la matière, Claude Guéant, a décidé de restreindre voire d’annihiler toute possibilité pour les étudiants formés en France de pouvoir payer leurs impôts en France ! Ou quand l’application d’une idéologie metEn savoir plus…

Georges Papandréou, un homme d’Etat

Il n’y a pas grand chose à ajouter au papier écrit par Pierre-Yves Le borgn sur son blog. Juste un mot sur l homme, sur cet acte solitaire décidé lundi soir par le 1er ministre grec Georges Papandréou, qui n’a même pas prévenu son ministre des finances, qui depuis, est à l’hôpital. Convoquer les grecs pour un référendum alors que l’austérité devrait durer jusqu’en 2020 avec des salaires et des pensions divisés par 2, est une décision normale et cohérente.En savoir plus…

Primaire socialiste : un succès à confirmer en 2012

Les primaires, nouveau droit donné aux citoyens: furent un succès puisque près de 3 Mlns de votants se sont déplacés. Ce qui a permis de mettre en pratique la démocratie participative chère à Ségolène Royal. Ceci étant, il faut se pencher sur l’exemple italien, seul pays européen à avoir organisé une primaire au sein de la gauche, pour avoir un peu de recul face à cette nouvelle expérience démocratique.  Que s’est il passé de l’autre côté des Alpes? En octobreEn savoir plus…

Agences de notations au pilori

Le prix de l’épouvantail semblerait cette année acquis avant l’heure. Les agences de notations, déjà sous d’intenses pluies de critiques à la suite de la débâcle financière de 2008, ont littéralement déchaînées les passions en 2011, d’abord en Europe, puis maintenant aux Etats-Unis d’Amérique après le camouflet infligé par Standard & Poor. Du flot de critiques, bien souvent opaques, lancées principalement par la classe politique et beaucoup d’économistes keynesiens, le texte “Agences de notations au pilori” propose d’analyser en premierEn savoir plus…

Rencontre militante de Martine Aubry à Berlin

Martine Aubry a été invitée le jeudi 8 septembre à participer avec Sigmar Gabriel à une rencontre d’étape sur la crise européenne. Cette rencontre, organisée en 10 heures à la demande du SPD, a entrainé un bouleversement de l’agenda de Martine. Pourtant, malgré la brièveté de sa visite à Berlin et celle des délais, il a été possible d’organiser à la fois une rencontre de Martine avec des camarades de Berlin le soir même au siège du SPD et unEn savoir plus…