Soutenez le PS

Adhérez au PS

Tout le monde à poil!

« Allô…Non mais allô quoi? T’es de gauche et t’as du fric?…Un mec de gauche avec du fric, c’est forcément qu’il est un peu de droite non?…Allô…Non, mais allô quoi? « .

Heureusement que le ridicule ne tue plus! Alors comme ça, depuis qu’un ministre a menti sur l’existence d’un compte dans un paradis fiscal – il est intéressant de noter que le mensonge est plus grave que la détention d’un compte en Suisse! – le gouvernement panique, et nous gratifie d’une nouvelle façon de faire, celle de la transparence à tout prix. Ce matin, avec la publication des patrimoines des membres du gouvernement, la presse va passer sa journée à les disséquer, sans compter les excès du net. Et tout ça pour éteindre l’incendie Cahuzac – le feu n’a pas fini de se propager – , se racheter de ne pas avoir voulu voir les choses, alors que tout était sur la table depuis la mi-decembre, et montrer à nos concitoyens, que le gouvernement comprend les attentes des Français.

Et bien non, ce n’est pas vraiment ce que nous disent nos compatriotes. Dans un sondage BVA, paru le 6 avril, 43% nous disent qu’ils attendent de nos gouvernants qu’ils soient compétents, et 26% seulement qu’ils soient honnêtes. Dans une autre enquête d’opinion, ( IFOP ), du 10 avril, 70% estiment que les politiques parlent trop de la moralisation de la vie publique au détriment du chômage, et du pouvoir d’achat ( 57% chez les sympathisants de gauche et 76% parmi ceux de droite ). Sans compter qu’il a fallu moins de 15 jours pour pondre une nouvelle loi sur le  » voyeurisme « , tandis qu’il va falloir attendre 4 ans, avant que la loi sur le cumul des mandats soit effective. Va comprendre Serge…
Demander un strip-tease à toute la classe politique, juste pour des besoins de communication, c’est  » jeter en pâture « , comme le dit Claude Bartolone, une large part de ce qui relève du domaine privé. Et c’est surtout prendre nos compatriotes pour des imbéciles. Que Francois Hollande les écoute, à la radio, le matin, où qu’il lise les blogs, et il verra qu’une certaine radicalité – inquiétante – se dessine !  A force de ne pas répondre à leurs attentes réelles ( emplois, pouvoir d’achat ), la volée de bois vert n’est pas loin, et tôt où tard, la rue parlera. Il sera alors difficile de rattraper les choses.

Amine Cassim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.