Soutenez le PS

Adhérez au PS

Ce n’est qu’un au revoir!

Corinne Narassiguin et Daphna Poznanski-Benhamou ont vu leurs élections de juin dernier invalidées par la Conseil constitutionnel. Ses membres leur reprochent quelques irrégularités dans leurs comptes de campagne. Nos deux députés ont fait un communiqué de presse à l’issue de cette décision, et je vous renvoie à leurs sites respectifs

Je ne les connais pas personnellement, ni même rencontré au hasard d’une réunion PS, mais j’ai suivi, comme beaucoup d’autres les débats sur le mariage pour tous. Corinne fut chargée du projet de loi au sein du groupe socialiste au parlement. Elle a aussi fait passer un amendement visant à garantir le mariage aux couples résidents à l’étranger dans des pays ne bénéficiant pas de législations favorables aux couples de même sexe. Les Français de Berlin saluent donc son travail, et c’est bien sûr un coup dur pour nous, socialistes. Nous perdons deux femmes, venant de la société civile, et espérons qu’au delà de la tristesse, nos 2 députés soient de retour en 2017.

Bien sûr à droite, égaux à eux mêmes, les Lefebvre et Boutin gesticulent à nouveau, ravis de l’aubaine.  » Au parlement je veux faire entendre la voix d’une opposition ferme et constructive, qui s’occupe des Français plutôt que de son nombril « , a dit Frederic Lefebvre, qui s’y voit déjà, mais honnêtement je préfère le ventre de Corinne qui a accouché d’une loi de société, qui va changer la vie de milliers de personnes, que la voix de l’ancien aboyeur de Nicolas Sarkozy, dont le maitre n’en revient toujours pas, de ne plus être à l’Elysée!

Quand à Christine Boutin,   » néo conservatrice à passeport français « , comme qui dirait, elle y voit une  » justice immanente.  » Que dire devant tant de bêtises? Que la vérité prend son temps, et que le mensonge est toujours pressé.

Amine Cassim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.