Soutenez le PS

Adhérez au PS

La gauche mitterrandienne au pouvoir!

 » L’équipe au pouvoir est de formation mitterrandienne.  » C’est Michel Rocard qui le dit, en regrettant que François Hollande se soit concentré  » sur l’accession au pouvoir  » et non sur son exercice. L’ancien premier ministre observe que  » la philosophie de F.Hollande et de J.M. Ayrault, c’est que tout est politique..(..)..ce gouvernement ne prend que des décisions à court terme.  »

Intéressant sujet, mais usant, car à la fin, quels que soient les candidats, de droite comme de gauche, ils se réclament tous de François Mitterrand…et c’est ainsi que les réformes urgentes sont reportées de législature en législature. Et qui paie la note au final? Les contribuables, les chômeurs, les pauvres, bref tout un pan de la société qui bascule vers les extrêmes, et à chaque élection, la classe politique s’indigne, mais un jour il sera trop tard!

Régis Debray a pensé pendant longtemps que la politique obéissait à une logique d’idée. Mais il s’est aperçu qu’en réalité, elle obéit à une logique de force. L’idée de départ, pendant la campagne électorale, c’est le marche pied, mais après, le seul engagement, c’est de rester au pouvoir le plus longtemps possible. Cynisme de ces hommes, où la philosophie choisit Mendès-France, quand la politique élit Mitterrand!

Le dilemme de tous les gouvernements, depuis 30 ans, c’est la perte de toute notion de géographie. Pour R. Debray  » on a d’un côté la plante, et de l’autre, le terroir. Le champ intermédiaire, à savoir la Nation, a disparu. Sans compter, que par le biais du mondialisme, on revient à Charles Mauras, à l’éloge de la patrie, du régionalisme, du terroir.  » Ce qui veut dire que l’utopie européenne produit du régionalisme, et fait remonter toute sorte d’archaisme. Quand l’Etat Nation disparait, deux catégories en profitent, et dans l’histoire, cela fut toujours le cas: le clergé et les banquiers! Ce qui se traduit dans nos sociétés modernes, par les grands enracinements religieux, et la circulation de l’argent transfrontalier. Donc il arrive que des utopies qui passent pour progressistes s’avèrent au final très réactionnaires!

Cette législature devra faire face à des renoncements – l’opinion est prête – car on arrive au bout du schéma, qui a fait, et défait les différents gouvernements. Vivre une  » nouvelle Renaissance pour aimer le XXIème siècle  » comme le prône Jean Louis Servan-Schreiber, dans son dernier livre, et qui fera l’objet d’un autre billet.

Amine Cassim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.