Soutenez le PS

Adhérez au PS

Une hyper-présidence…normale.

Que les temps changent! En un mois et demi, nous avons assisté à la métamorphose du président. La période d’apprentissage de la fonction a duré 7 mois – pour Nicolas Sarkozy, elle a duré 2 ans! – et depuis la mi-décembre, François Hollande est passé du statut de chef d’état à président.

Juste après les fêtes de Noel, F.Hollande est allé à la rencontre des Français qui se lèvent tôt, à Rungis, avec les caméras, occupant le terrain, et en montrant à nos compatriotes que tout le gouvernement était au travail.  » Nous avons une France qui veut travailler « , a assuré le président qui veut  » faire de 2013 une grande bataille pour l’emploi « .

Deuxième acte de la fin de l’année 2012, la nomination d’Olivier Schrameck. ancien directeur de cabinet de Lionel Jospin à Matignon, au CSA. Il n’y connait rien au monde des médias dit-on, alors que Michel Boyon, actuellement au CSA, nommé par Nicolas Sarkozy, fut président de Radio France, de 95 à 98. Peu importe, il est une tradition en France qui veut que tous les présidents nomment des amis, ou des politiques, aux postes sensibles. Comme un clin d’oeil., on peut dire que le  » moi président  » est passé à la trappe des réalités du pouvoir!

Le 3ème acte a eu lieu début janvier, avec l’accord conclu par les partenaires sociaux. Toute la presse, les observateurs, si critiques à l’égard du gouvernement, ont salué le début des négociations qui devrait aboutir à la fléxisécurité, avec une refondation profonde des règles du jeu. Sans le dire trop fort, on pourrait affirmer qu’on se rapproche du  » contrat unique  » que voulait le gouvernement Fillon.

Et dans la foulée, il y’a eu l’intervention de nos troupes au Mali. François Hollande a endossé l’uniforme de chef des armées, avec détermination. Le vocabulaire employé est un vocabulaire de guerre :  » guerre au terrorisme « ,  » destruction des djihadistes « …comme dans l’opération éclair libyenne.

Ceci n’est pas une oeuvre de fiction, toute ressemblance avec l’ancien president, aussi saissisante de réalisme, sera catégoriquement niée.

Amine Cassim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.