Soutenez le PS

Adhérez au PS

Merci qui?

Les marchés en ont rêvé, les députés l’ont fait! Le traité budgétaire européen a été voté à une large majorité ( 477 pour, 70 contre ), les uns – à droite – considérant que c’est la suite logique du projet Merkozyste, et les autres – à gauche -, après avoir été contre la règle d’or pendant toute la campagne présidentielle, se sont dit qu’après tout, autant être comme les marchés financiers: avoir raison avec tout le monde, où avoir tort avec tout le monde!

Elémentaire mon cher Watson, et maintenant nous allons voir ce que nous promet cette austérité. Une réduction de notre déficit budgétaire à 3% – si on y arrive! – pour 2013 va seulement alimenter une récession profonde avec moins de recettes fiscales. 3 millions de chômeurs aujourd’hui, qui sait en 2013? A 4 millions, nous aurons nos compatriotes dans la rue, et il est incompréhensible que nos représentants soient à ce point aveugles quand ils regardent comment les pays du Sud s’enfoncent dans la crise jour après jour en poursuivant justement les recommandations de la Troika ( Union Européenne, BCE, et FMI ). Ils ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas!

Toutes les décisions qui ont été prises depuis l’été ont favorisé les marchés, et uniquement les marchés! Certains diront qu’on ne pouvait pas se permettre un été 2011 bis, mais savent-ils que la hausse des marchés ne crée pas d’emplois, ni ne relance la consommation? En tous les cas, nos députés et sans doute nos sénateurs – le texte doit être examiné au Sénat mercredi – vont recevoir du Dom Pérignon rosé et des chocolats Godiva pour la fin de l’année, avec les compliments de Llyod Blankfein ( Goldman Sachs ), Jamie Damon ( JP Morgan ), James Gorman ( Morgan Stanley ), Baudoin Pro ( BNP Paribas ), Frédéric Oudéa ( Société Générale )…2012 aura été sans nul doute l’année du Draghi!

Gare tout de même à l’indigestion et rendez-vous en 2013!

Amine Cassim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.