Soutenez le PS

Adhérez au PS

Sport et morale.

La finale de l’Euro fut belle au sens esthétique du terme. L’Espagne avait un jeu à elle, fait de passes ( deux fois plus que les autres! ), et d’unité dans l’équipe, tandis que les Italiens, avec leur entraîneur Prandelli, ont imprimé un certain nombre de règles de vie à ses joueurs, et cela s’est traduit par la qualité des matches disputés.

J’ai pensé à Albert Camus, fou de football, et qui avait dit que  » tout ce que je sais de plus sûr à propos de la moralité et des obligations et des hommes, c’est au football que je le dois (…). Le stade de football, c’est le seul lieu où je me sente encore enfant « . Cesare Prandelli a dû lire Camus, puisqu’il avait comme priorité au départ de son mandat, non pas le résultat, mais l’éducation de ses joueurs. Il a mis en place un code éthique, et a affirmé qu’il voulait  » arriver à l’Euro avec une équipe bien préparée. Je ne veux pas qu’un joueur, à cause d’une provocation nous laisse à 10″! Ensuite, les joueurs ont décidé de reverser leurs primes aux victimes du récent tremblement de terre d’Emilie-Romagne.

Une attitude qu’on n’a pas vraiment trouvé chez nos bleus! Sont-ils toujours d’ailleurs nos bleus, sachant que ce qui se passe dans l’équipe de France saisit toute la société française? Ce que le philosophe Alain Finkielkraut appelle les  » abrutis talentueux « , n’ont pas vraiment brillé, pendant cet Euro 2012, et même lors des hymnes nationaux, ils ne faisaient que murmurer La Marseillaise, quand les Italiens, à l’image de leur gardien de but, Buffon, chantaient le leur à gorge déployée! Nos  » abrutis talentueux  » sont tellement  » abrutis  » que cela rejaillit sur leur talent, nous dit Finkielkraut, même s’ils sont excellents dans leurs clubs respectifs! Et après leur quart de finale désastreux, nos joueurs en sont ressortis très contents d’eux mêmes…avec les cent milles euros de primes. En fait, ce qui pose problème, et ce qui nous agace, c’est qu’ils vivent dans leurs bulles, et le symbole de leurs bulles, c’est le casque MP3, alors que les joueurs étrangers sont en costume cravate, et vont voir leurs supporters, à la sortie des matchs!
La leçon italienne et espagnole devront être méditées au plus haut niveau de la Fédération, et puisque Laurent Blanc s’en va, le prochain entraineur devra passer par la case  » éducation  » des joueurs, avant même de viser un résultat!
Amine Cassim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.