Soutenez le PS

Adhérez au PS

L’Odyssée grecque.

Ce soir se déroulera le quart de finale entre la Grèce et l’Allemagne. L’ambiance du match sera similaire à celui vécu par les français en 82 à Séville face à l’Allemagne, où les tensions étaient exacerbées, et où après la défaite, Michel Platini avait déclaré  » nous avons perdu la 3ème guerre.. »!

L’affrontement aura lieu à Gdansk, en Pologne, haut lieu de la révolte contre le pouvoir communiste de Jaruselski. Personne ne pourra occulter les tensions entre les deux pays. Certes, la Grèce n’est pas en faillite, mais l’ingouvernabilité du pays pose problème tandis que les derniers chiffres de croissance sont carrément affolants: le PIB grec a plongé de 6,2% au premier trimestre alors que la Commission de Bruxelles avait anticipé une prévision de récession à 2,8%…sur l’ensemble de l’année! Sans compter que le déficit budgétaire tournera en 2013 autour des 9%.

Apres avoir mis près de 300 milliards, et effacer les trois quarts de sa dette, le risque est grand pour l’UE et le FMI de devoir remettre au pot, alors que les Grecs refusent – à juste titre – plus de diètes. D’ailleurs qui y a t-il encore à gratter quand les salaires des fonctionnaires ont baissé de 60% et les pensions de 70% en l’espace de 2 ans? Christine Lagarde, qui n’a pu éviter certaines bourdes, a opté pour deux scénarios possibles,  » soit des financements supplémentaires et du temps supplémentaire (…), soit une sortie ordonnée  » de la Grèce de l’euro. Tout le monde y travaille dans le secret, malgré les démentis des uns et des autres, pour ne pas affoler les marchés ( qui sont déjà très sceptiques ), et les populations qui pourraient se précipiter sur les guichets de leurs banques dans un effet de panique pour y retirer leurs économies.

Puisqu’on fait de la politique aussi avec des symboles, et que le sport n’a pas de frontières, j’ose espérer un miracle, que la Grèce tienne la dragée haute ce soir – même si le pari parait sur le papier impossible! – , histoire de mettre à mal les caricatures vues dans la presse allemande, montrant par exemple un joueur de la sélection grecque voler la pièce de l’arbitre avant le match! Angela Merkel sera présente dans les tribunes. Est ce bien nécessaire?

Amine Cassim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.