Soutenez le PS

Adhérez au PS

Porte-à-porte socialiste à Berlin, rendez-vous dès demain ?

Non, ce n’est pas un poisson d’avril, et d’ailleurs l’anguille a commencé à squatter la roche en mars, mais oui, à Berlin, comme à Francfort, Hambourg, Münich, Leipzig, Brême et ailleurs, nous avons commencé le porte-à-porte. Yes we can pasaran a ta porte !

Il y a peu avait donc lieu le premier porte-à-porte politique en français à Berlin de tous les temps 🙂
L’Histoire retiendra que le précédent, à but un peu plus lucratif, fut fait sous Napoléon, par des militaires à la cocarde bleu-blanc-rouge et que le premier du troisième millénaire fut fait sous Naboléon, par des militants PS à la rose rouge et verte !

L’objectif principal de l’opération est de rappeler aux gens la tenue du vote, les détails (pièces d’identité acceptées, dates des scrutins), leur rappeler d’aller voter, informer sur les législatives et sur notre candidat Pierre-Yves Le Borgn’.

C’est donc armé d’une carte avec des pins correspondant aux Français habitant le quartier et d’une liste des Français du quartier que nous avons attaqué Berlin, sans savoir vraiment si ça marcherait, si on nous ouvrirait et si on pourrait toucher des gens. Bon, les copains de Francfort ayant fait une bonne expérience, on partait optimiste, mais force est de constater que après quelques passages pilotes à Mitte, on est convaincus ! Ca marche et ca vaut le coup !

Avec une mobilisation correcte de nos militants, sur la base de 50 Français « contactés » par équipe de 2 en 2h, en 5 semaines de campagne, on peut en toucher 2000 ! Sur les 7400 établis à Berlin-ville. Avec un taux d’absence + de déménagement avoisinant les 40% et un investissement plus raisonnable, on compte bien entrer en contact (par interphone et/ou flyers dans la boite aux lettres) avec au moins 1000 personnes.

Après Mitte, on ira faire un tour à Charlottenburg, Kreuzberg, Prenzlauer Berg, Friedrichshain, Neukölln, Schöneberg, Moabit, Wedding et Tegel. Si vous habitez par là, restez chez vous, on s’occupe de tout !
On se demandait un peu quelles seraient les réactions des gens, mais on a pour l’instant eu droit en gros à :

1) Ah oui j’ai vu dans les médias vous venez voir les gens directement
2) Merci pour l’information, je n’oublierai pas d’aller voter
3) De toutes façons je voterai Hollande
4) Vous tombez mal je suis malade, repassez
5) Je vous remercie, mais vraiment je suis trèèès bien informé (et je voterai UMP)

Pour l’instant, aucune réponse agressive à notre égard et bien souvent une invitation à venir « monter » à discuter sur le palier sans même le demander. Une fois là, l’échange s’installe, on pose des questions, on se présente et on propose : « Souhaitez-vous des informations sur François Hollande, sur le programme ? Des informations sur les législatives (on tend les flyers de Pierre-Yves) ? Etes-vous sûrs d’aller voter, besoin de procurations ? Vous en parlerez bien à votre entourage ? On est des militants PS, on vit à Berlin, la section existe depuis 1982, on est environ quarante, on est présent sur Internet et sur Facebook (on propose des ballons PS Berlin aux familles avec enfant). Ségolène a fait 49% au 1er tour et 73% au 2e tour en 2007, notre ennemi, c’est l’abstention !  »

On apprécie le moment, l’hôte particulièrement attachant propose éventuellement :  « Un café ? – C’est très gentil, mais on doit y aller ». Et on enchaîne… Et si demain c’était chez vous ? Et si après-demain vous le feriez avec nous pour toucher encore plus de gens ?

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.