Soutenez le PS

Adhérez au PS

Agenda de rentrée, nouveaux liens et compte-rendu de la réunion de section du 11 septembre

Le 11 septembre dernier, malgré les risques d’attentat planant sur l’Allemagne (rappels réguliers du Ministère de l’Intérieur local) et le goût prononcé du célébrissime label terroriste à fêter les anniversaires de leurs exploits passés dans de grandes villes jusqu’ici épargnées, c’est avec une joie non-dissimulée que nous nous sommes retrouvés à notre réunion de rentrée, dans notre antre berlinoise qu’est l’Afrikahaus, renouant ainsi avec nos réunions du théorique deuxième jeudi du mois.

Ce fut l’occasion d’un tour de table pour une présentation générale, notamment des nouveaux militants, de la présentation de l’agenda et du fonctionnement du Congrès, cette année à Reims, d’un compte-rendu de la rencontre de juin dernier entre militants PS des arrondissements de Paris 1,2,3,4 et du Bezirk Charlottenburg-Wilmersdorf de Berlin, d’un compte-rendu de la Convention Fédérale qui a réuni fin août dernier 120 militants PS du monde entier, d’une présentation du futur groupe d’Activists PSE-PES de Berlin, puis d’un débat sur les 21 contributions générales présentées aux militants. Tout cela sous l’oeil bienveillant de deux blogueurs…

Revenons brièvement sur l’agenda :

  • Mardi 23 septembre 2008 : « Conseil national de synthèse », réunion au PS et « fixation » des motions. Elles seront présentées et envoyées aux militants dans la foulée. Juste un peu de lecture ensuite pour nous
  • Mardi 14 octobre, prochaine réunion de section, présentation et débat autour des motions, nous essaierons d’avoir des représentants des motions
  • Jeudi 6 novembre, réunion de section et vote sur les motions, les élus aux Comités d’Administration des sections, au Comités Fédéraux des fédérations…
  • Jeudi 20 novembre, réunion de section et vote sur les exécutifs : secrétaire de section, premier secrétaire fédéral et premier secrétaire du parti

Voilà, si vous voulez en savoir plus sur la réunion et un peu plus encore, il vous faut lire la suite…

C’est en nombre un peu faible qu’a eu lieu la réunion, débutée peu avant 19h30 et achevée peu après 22h. Une quinzaine de membres, dont trois nouveaux, et deux observateurs-blogueurs. C’est l’occasion de rappeler que nos réunions sont publiques, que le port d’arme est interdit en Allemagne, que les membres de la section sont vaccinés, que la porte de l’Afrikahaus n’est pas fermée à clef et que donc vous ne risquerez pas votre peau en venant nous rendre visite.

Après une présentation générale du fonctionnement de la section et du militantisme en Allemagne et plus généralement à l’étranger, de la représentation politique actuelle et à venir (députés pour les français de l’étranger), en Allemagne et à l’étranger, puis avoir fait un tour de table pour connaître et nous faire connaître des nouveaux, nous avons procédé à un rappel et à une mise au point sur l’agenda et le déroulement du Congrès 2008.

  • Jumelage PS Paris 1-2-3-4 et SPD Berlin Charlottenburg-Wilmersdorf

Un de nos militants s’étant particulièrement investi dans le jumelage entre les sections PS de Paris des arrondissements 1, 2, 3, 4 (centre) et les Abteilung du SPD du Bezirk de Berlin Charlottenburg-Wilmersdorf (ouest), il nous a fait un compte-rendu de la visite effectuée par les camarades parisiens à Berlin fin juin 2008. Une dizaine de personnes étaient impliquées le temps d’un week-end.

Outre une visite de Berlin et un petit tour à travers la ville, les militants parisiens ont eu l’occasion d’assister au rassemblement annuel du SPD du Land de Berlin. Au prix d’un réveil matinal, ils ont pu découvrir comment fonctionnait le parti frère jusqu’à son sommet et ont notamment pu discuter avec Kurt Beck, le dorénavant ex-secrétaire du SPD.

  • Convention Fédérale 2008

Nous avons ensuite eu un résumé de la Convention Fédérale de notre fédération des français à l’étranger du PS. Deux militants de notre section étaient présents parmi les environ 120 militants venus du monde entier. Comme à chaque fois, c’est l’occasion de faire des contacts dans le monde entier, d’avoir un avis éclairé sur la réélection de Berlusconi, la situation en Chine avant, pendant et après les JO, les tensions au Kenya ou au Zimbabwe, etc…

Cette année, en plus, la Convention a été une fête, car nous venons de fêter notre 25ème année d’existence. Nous sommes la plus jeune fédération du PS, mais avec environ 2000 adhérents, environ la 30-35ème en termes d’effectifs. Environ 70 sections présentes à travers le monde, dont deux nouvelles : Sao Paulo et Istanbul, presque un tiers d’adhérents isolés (n’appartenant à aucune section), et plein de projets, notamment concernant la présence Internet, à venir après le Congrès.

La Convention Fédérale a été l’occasion d’un débat sur le Parti Socialiste Européen, dont le Manifesto est en cours d’élaboration, en  présence de Denis MacShane (ancien ministre des affaires européennes et délégué du New Labour au PSE) et Alain Richard (ancien Ministre et Vice-Pdt du PSE). Nous souhaitons 4 piliers socialistes communs : protection sociale, renforcement de la croissance, rôle de l’UE dans la mondialisation et rôle dans les crises internationales.

Un autre débat a été celui sur la future élection de députés pour les français de l’étranger, acquise depuis l’adoption de la modification de la Constitution voulue par Nicolas Sarkozy, reprenant une proposition figurant au programme du PS depuis 1997. Nous avons passé en revue les différentes options de découpage électoral et de nombre de sièges pour élaborer les bases de notre prochaine grande bataille politique, en 2012.

Nous avons également eu les interventions de représentants de partis frères étaient aussi de la fête : Costas Katsonis de la section du PASOK en France ou Porfirio Muñoz Ledo, du PRD mexicain, qui nous ont proposé leur vision du socialisme.

Enfin, un des grands moments de cette Convention a été le débat sur les contributions générales, avec pas moins de 12 représentants qui ont fait l’effort de se déplacer, parmi lesquels les « têtes de liste » suivants : Mélenchon, Filoche et Larroutrou.

La première impression a été l’étonnante mauvaise prestation des représentants des favoris : Delanoë et Royal, qui sont pourtant deux sénateurs ayant de l’expérience. A l’inverse, les prestations des deux comédiens que sont Filoche et Mélenchonont été appréciées ! A noter aussi, la présentation vidéoprojetée à vitesse supersonique de Larrouturou. Ceux qui avaient un caméscope ont pu comprendre avec le ralenti…

Les représentants étaient invités à se prononcer sur 4 thèmes choisis par la FFE : solidarité internationale, Europe, décentralisation, vie et fonctionnement du Parti Socialiste. Peu ont été ceux qui à l’instar de Bariza Khiari, seule femme et représentante de Fabius, ont répondu précisément sur ces points. Un vrai compte-rendu du débat est disponible sur le site de la FFE.

Un compte-rendu de cette Convention Fédérale, ainsi que le discours de notre premier secrétaire Pierre-Yves Le Borgn’ sont disponibles sur le site de la FFE.

  •  Groupe d’activistes du PSE sur Berlin

Nous avons ensuite abordé la future formation d’un groupe d’activiste du PSE sur Berlin. Le SPD n’est malheureusement pas très impliqué dans la rédaction du Manifesto, ses militants en ignorent presque tout et il n’est pas facile d’avancer. Néanmoins, nous essaierons de nous joindre au premier groupe de motivés, sur un sujet qui nous intéresse beaucoup !

A priori, un groupe devrait se créer fin septembre. Plus d’informations bientôt.

  • Débat sur les contributions

Meine liebe Politiksfreunde (déformation de l’allemand Sportsfreunde), vous qui avez parcouru tout ce résumé pour arriver au Graal, au vrai moment de politique, nous y voici ! Nous avons conservé une petite heure pour faire un débat et une présentation des contributions.

Sans intervenants extérieurs, nous avons pu partir des notes que nous avions suite au débat organisé à la Convention Fédérale. Nous avons essayé de faire un court résumé des différentes contributions, soit suite à leur connaissance approfondie par un des militants, soit en reprenant leur résumé.

Ensuite a eu lieu un débat, au moins sur les plus importantes contributions. Un militant notait que la contribution Delanoë ne s’adressait pas à la classe ouvrière, un autre qu’il accordait une grande place à la culture. Un autre appréciait l’utopie en nuances de la contribution Utopia, un autre l’importance accordée à l’Europe par la contribution de Moscovici, un autre l’équilibre général de celle de Royal et un dernier aux propositions en matière de fonctionnement du parti de Larrouturou.

  • Bonus

La section du Parti Socialiste de Berlin est référencée, à l’instar des autres partis politiques présents à Berlin et en Allemagne, dans l’annuaire des associations du Petit Journal (LPJ Berlin).

Votre serviteur a été interviewé par les deux blogueurs présents à la réunion de section. Retrouvez l’article sur le blog des Lapins Techno.

2 commentaires

  1. par daniele - 19 septembre 2008 à 13 h 03 min

    Bonjour

    Pourriez vous corriger une petite erreur terminologique dans ce compte-rendu
    « Nous avons conservé une petite heure pour faire un débat et une présentation des motions. » il s’agit en fait des « contributions » ..les militants chevronnés auront spontanement corrigé..mais pour les autres cela peut porter à confusion !

    amitiés
    danièle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.